Expérience et Sensibilité - Comment pensent les oeuvres ? PDF

Où puis-je lire gratuitement le livre de Expérience et Sensibilité - Comment pensent les oeuvres ? en ligne ? Recherchez un livre Expérience et Sensibilité - Comment pensent les oeuvres ? en format PDF sur openwetlab.it. Il existe également d'autres livres de Gil René Lenz.

INFORMATION
DATE DE PUBLICATION 2015-Mar-19
AUTEUR Gil René Lenz
ISBN 9782889184507
TAILLE DU FICHIER 1,60 MB
NOM DE FICHIER Expérience et Sensibilité - Comment pensent les oeuvres ?.pdf
Openwetlab.it Expérience et Sensibilité - Comment pensent les oeuvres ? Image

DESCRIPTION

Nous supposons tous qu'il existe une différence de valeur entre une mauvaise chanson de variétés et une sonate de Bach. Cette différence existe-t-elle vraiment ? Et si oui, comment la dire ? D'ailleurs, une sonate, un tableau, une sculpture sont-ils des objets pensants ? Les oeuvres d'art pensent-elles vraiment ? Et comment pourrait-on concevoir une telle pensée, qui n'est pas essentiellement linguistique ? Les premiers chapitres du présent essai se construisent autour de cette constatation : c'est, souvent la sensibilité elle-même qui fonde notre intelligence des choses, comme c'est le cas lorsque nous entendons une mélodie musicale ou lorsque nous rencontrons un visage. La compréhension n'est pas toujours méthodique, ni toujours conceptuelle. Nous ne pensons pas uniquement et seulement avec des mots. De nombreux savoirs sont intuitifs. S'il en est ainsi, il nous faut certainement modifier nos idées communes sur la pensée, sur la conscience, et faire en sorte que nos idées philosophiques prennent en compte le fait que nos impressions elles-mêmes participent parfois de notre intelligence des choses. Ce qui forme déjà un commencement de réponse aux questions initiales : quand pensons-nous ? Une image, un sentiment, une oeuvre d'art sont-elles des choses pensantes ?
TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

D. Franck, « Le corps de la différence », dans Dramatique des phénomènes, Paris, PUF, 2001, p. 96. Mais dire qu'avec Lévinas la différence ontologique s'incarne revient à dire, si, comme l'a montré par ailleurs D. Franck à propos de Heidegger, « la disparition de la chair, du corps, est le prix phénoménologique de l'apparition de l'être » (« L'être et le vivant ...

Nous supposons tous qu'il existe une différence de valeur entre une mauvaise chanson de variétés et une sonate de Bach. Cette différence existe-t-elle vraiment ? Et si oui, comment la dire ? D'ailleurs, une sonate, un tableau, une sculpture sont-ils des o

LIVRES CONNEXES

L'Europe en enfer - 1914-1949.pdf

Les chevaux des ténèbres.pdf

Anatomie fonctionnelle appliquée à l'ostéopathie crânienne.pdf

Délices des îles de Méditerranée.pdf

Les femmes et la Résistance.pdf

Vive les filles! - Le guide de celles qui seront bientôt ados!.pdf

Le bûcheron furibond.pdf

Problèmes corrigés de physique et chimie Tome 8 - options M, P, posés aux concours des Mines d'Alès, Mines de Douai, ENAC Pilotes.pdf

Home - The Best of The New York Times Home Section - The Way We Live Now.pdf

Ces forêts qu'on assassine.pdf

Dictionnaire du film.pdf

Les 50 règles d'or pour aider son enfant à se concentrer.pdf

RGPP et réforme des collectivités territoriales.pdf

Initiation à l'architecture, à l'urbanisme et à la construction - L'essentiel pour aborder le logement et l'habitat.pdf

Design and Analysis of Experiments.pdf